Du sel à Solar Impulse : 200 ans de transformation

bad-wimpfen 200 yearsClick to enlarge

Rares sont les entreprises à fêter deux cents ans d’existence. Pour le site de Solvay à Bad Wimpfen, la recette du succès tient en deux mots : changement perpétuel. Se réinventer et innover, à la fois en termes de processus et de produits.

Une raffinerie de sel au tout début

1904–1905 — Workers from the Ludwigshalle salineClick to enlarge
L’usine de Bad Wimpfen a commencé par produire du sel de cuisine en faisant évaporer de l’eau salée, également connue sous le nom de saumure. "A l’évidence, ce modèle économique n’était pas éternellement viable," explique le directeur de l’usine Uwe Männel. "Nos ancêtres ont compris à temps que l’avenir avait besoin de nouveaux produits." 
 
La solution salée a ensuite servi à produire des fluorures inorganiques comme la  cryolite, utilisée pour obtenir de l’aluminium par électrolyse. Puis ces fluorures ont fait place aux composés organiques volatiles, tels que lez gaz propulseurs pour aérosols, jusqu’à ce que le lauréat du Prix Nobel découvre leur impact négatif sur l’atmosphère et qu’ils cessent d’être produits. 

Une chimie durable

Plant Wimpfen, Germany

"Aujourd’hui, nous investissons dans des produits répondant aux enjeux à long terme de la société," affirme Uwe. "Les gens vivent plus longtemps, et cette population âgée s’accroît rapidement. La demande pour des médicaments et produits agrochimiques est par conséquent en augmentation. Les composés fluorés de Bad Wimpfen sont indispensables à la synthèse des ingrédients actifs présents dans ces produits."
 
La mobilité et l’efficacité énergétique sont également des enjeux importants. La spécialité fluorée NOCOLOK®, produite sur le site, est utilisée pour la fabrication d’échangeurs de chaleur en aluminium ultra légers, destinés en particulier aux radiateurs et systèmes de climatisation.
 
Et bien entendu, on retrouve également les produits de Bad Wimpfen dans Solar Impulse. "A l’avenir, nous continuerons à apporter une contribution significative à la résolution des problématiques grâce à la chimie, et abordons par conséquent les 200 prochaines années avec optimisme," conclut Uwe.


products solar impulse