Industrie

Conclure des partenariats avec le secteur

  Research and Innovation Click to enlarge
Afin d'accélérer le développement de la chimie durable, nous coopérons avec des pairs en partageant les risques et les ressources pour en tirer des avantages mutuels. L'innovation collaborative nous permet de faire équipe avec les principaux acteurs sur les marchés que nous desservons, ce qui contribue à améliorer notre technologie de pointe. 

Consortium européen F³ Factory

  F3F Factory Click to enlarge
Solvay a été membre de l'initiative de collaboration européenne F³ Factory visant à développer des unités de production modulaires radicalement nouvelles.

Avec l'appui de sept études de cas, ce projet a démontré toute la valeur du concept de production « rapide et souple » au travers du développement d'une technologie modulaire basée sur des conteneurs. Cette approche « Connecter et Produire » intègre des technologies innovantes telles que des réacteurs intensifiés et des équipements compacts en aval.

Le projet de partenariat public-privé de 30 millions d'euros a réuni, pendant quatre ans, 26 équipes interdisciplinaires de diverses universités et entreprises chimiques, comme Solvay, Bayer, BASF, Evonik et Arkema.


Axelera

Axelera a été mis en place par Solvay, GDF Suez, Arkema, le Centre National de la recherche scientifique (CNRS)et l'IFP (Institut français du pétrole) en 2005. Visant à accélérer le développement de la chimie durable, ce projet rassemble plus de 270 partenaires qui travaillent actuellement sur plus de 180 programmes R&I certifiés, grâce aux 560 millions d'euros financés par ses membres. 

Ce partenariat a produit d'excellents résultats : 

Intensification des procédés : l'intensification des procédés a vocation à mettre de nouveaux outils à la disposition du secteur de la chimie afin de concilier efficacité environnementale et performances de production. Cette réussite s'est notamment traduite par le développement d'outils de laboratoire intensifiés permettant d'acquérir des données de procédés de base afin d'optimiser la consommation d'énergie, ainsi que par la mise au point d'un réacteur filaire pilote qui garantira des réactions rapides et fournira une extrapolation industrielle plus fiable.

PHYCO® : la phytoremédiation des composés organiques. Ce processus vert réduit jusqu'à 99 % la teneur en composés organochlorés aromatiques dans les eaux souterraines et diminue l'écotoxicité des effluents.

Duramat : ce projet a été initié dans le but de produire de nouveaux matériaux destinés à résoudre les principaux problèmes liés à l'environnement. Il a abouti à des résultats remarquables dans le domaine des biocarburants, des pneus et des produits de consommation.

PIVERT

L'Institut d'excellence P.I.V.E.R.T., dont Solvay est le membre fondateur et actionnaire, sera un centre de recherche, d'innovation, d'expérimentation et de formation dans la chimie du végétal à base de biomasse oléagineuse (colza, tournesol, etc...). Il sera ainsi le premier centre européen visant à transformer la biomasse oléagineuse en produits chimiques renouvelables, destinés à de multiples applications : alimentation, santé, cosmétiqurs, matériaux de construction, etc. Bâti sur un concept d'écologie industrielle : les sous-produits de certaines activités serviront de matières premières à d'autres activités. L'énergie et l'eau seront recyclées. Cette future raffinerie du végétal utilisera les ressources agricoles et forestières locales de la région de Picardie, permettant de renforcer le tissu agricle et industriel local.

Association Chimie du Végétal

Solvay est cofondateur de l'Association Chimie du Végétal (ACDV), qui vise à promouvoir la chimie verte basée sur les énergies renouvelables en réduisant la dépendance aux ressources fossiles.

Axel’One

Membre fondateur d’Axel’One, Solvay  veut contribuer à tisser des liens, à renforcer la coopération ainsi que la création de valeur pour les PME locales Les entreprises ont une responsabilité dans la redynamisation économique des régions dans lesquelles elles sont implantées,  C’est l’origine de l’« hôtel à projets » Axel’One, dont une des trois plates-formes – celle dédiée  aux matériaux innovants - vient d’être inaugurée dans la vallée de la chimie à Lyon : une plate-forme collaborative où chercheurs de Solvay et de PME travaillent côte à côte pour inventer de nouveaux matériaux bio-sourcés. 

A ce jour, plusieurs projets de Recherche et Développement  collaboratifs seront intégrés sur la plateforme Axel’One Matériaux Innovants PMI Polywood (FUI et FEDER, polyamide à partir de composants du bois), DURAFIP (FUI,  modélisation de la durabilité mécanique d'une pièce plastique technique), TAPAS (ANR, développement de procédés à temps de cycle réduit par injection directe de polymère sur renfort pour une pièce composite à géométrie complexe 3D),  STIICPA (Investissement d’Avenir, ADEME, démonstrateur industriel d'une pièce de structure automobile en composite haute performance pour Peugeot et Renault) et Composite Cab (FUI, design numérique d'une cabine de camion avec pièces structurelles en composite thermoplastique avec cible d’allègement significative).

 


Peróxidos do Brasil

En collaboration avec Produtos Quimicos Makay, Solvay développe actuellement de petites unités de production à bas coût de peroxyde d'hydrogène destinées à une installation sur les sites de nos clients. Particulièrement adapté aux usines de production de pâte à papier implantées dans les régions isolées, ce concept nous permettra d'exploiter des unités de production rentables (d'une capacité allant de 5 000 à 15 000 tonnes par an) dans des conditions sûres et fiables.