Prix Solvay pour la Chimie du Futur

Click to enlarge

Le prix Solvay pour la Chimie du Futur (Chemistry for the Future Solvay Prize) récompense une découverte scientifique majeure, susceptible de contribuer à bâtir la chimie de demain tout en favorisant le progrès humain. 

Le prix, créé en 2013, perpétue le soutien apporté à la recherche scientifique par Ernest Solvay, fondateur du Groupe Solvay. Il a pour objectif de soutenir la recherche fondamentale et souligner le rôle essentiel de la chimie à la fois en tant que discipline scientifique et en tant qu’activité industrielle capable d’apporter des solutions aux défis les plus urgents auxquels doit faire face le monde d’aujourd’hui.

Ce prix, assorti d’une dotation de 300 000 €, est décerné tous les deux ans.

Le prix Solvay pour la Chimie du Futur a été attribué en 2013 au Professeur Peter G. Schultz et en 2015 au Professeur Ben Feringa qui a remporté dans la foulée le Prix Nobel de chimie 2016.

En 2017, il a été décerné au Professeur Susumu Kitagawa pour ses travaux de recherche sur l'architecture moléculaire. 


PROCÉDURE DE SÉLECTION

C’est un processus en deux étapes. 

Des nominateurs indépendants proposent des candidats dont les travaux dans le domaine de la chimie (biochimie, sciences des matériaux, matière molle, biophysique, génie chimique) permettront de bâtir la chimie du futur. Les nominateurs sont d’une part des personnalités éminentes issues d’institutions scientifiques prestigieuses comme le Comité consultatif et le Comité scientifique pour la Chimie des Instituts Internationaux de Solvay, d’autre part les anciens lauréats du Prix Rhodia Pierre Gilles de Gennes ainsi que des invités des Conférences Solvay de chimie et d’autres personnalités distinguées.

Parmi les candidats proposés par les nominateurs, le jury sélectionne le lauréat du Prix Solvay pour la Chimie du Futur. 


LE JURY

Le jury international sélectionne le lauréat du Prix Solvay pour la Chimie du Futur parmi les candidats nominés. 

Il est constitué des personnes suivantes :

Hakan Wennerström, Président du Jury, est Professeur de chimie théorique et physique à l'Université de Lund, en Suède. Il est ancien président du jury du Prix Nobel de Chimie.

Paul Chaikin, Professeur de sciences physiques de l'Université de New York, États-Unis, est spécialisé dans la physique de l'état solide, en particulier de la matière molle.

Christopher Dobson, Professeur titulaire de la chaire de chimie et de biologie structurale « John Humphrey Plummer » à l'Université de Cambridge, Directeur principal du St John's College, Royaume-Uni, est un spécialiste du pliage et du pliage anormal des protéines. 

Gerhard Ertl, Professeur émérite au Département de chimie et physique du Fritz-Haber-Institut der Max-Planck-Gesellschaft à Berlin, Allemagne, a remporté le Prix Nobel de Chimie pour ses études sur les processus chimiques sur surfaces solides.

Jean-Marie Lehn, Professeur à l'Institut d’Études Avancées de l’Université de Strasbourg et Professeur émérite au Collège de France à Paris. Jean-Marie Lehn, a reçu le Prix Nobel de chimie pour avoir joué un rôle fondateur dans le domaine de la chimie supramoléculaire.

Peter G. Schultz, Professeur au Scripps Research Institute en Californie, États-Unis et directeur de l'Institut californien de recherche biomédicale. Il a été le lauréat de la première édition du Prix Solvay pour la Chimie du Futur.

Paul Baekelmans, Conseiller scientifique pour le Groupe Solvay, est Professeur émérite à Université Libre de Bruxelles. Il préside le Conseil National de Chimie de l'Académie des Sciences de Belgique.

Patrick Maestro, Membre de l'Académie des Technologies en France, Directeur scientifique de Solvay, a été à l'origine de la création de plusieurs équipes conjointes entre Solvay, le CNRS et des universités du monde entier.

folder