Les agriculteurs du monde entier comptent sur les engrais pour stimuler la croissance des plantes et nourrir les populations en augmentation. Mais l'agronomie ne se limite pas à saupoudrer quelques gouttes de nutriments sur de jeunes pousses... 

L'azote est le nutriment le plus important. La quantité d'azote apportée à une culture est essentielle à sa qualité et à sa croissance. Cependant, seule une petite partie de l'azote appliquée à la culture est absorbée par les plantes.

Prenons l'exemple de l'urée, l'engrais azoté le plus couramment utilisé. Il a connu une croissance importante depuis les années 1950 pour satisfaire les besoins alimentaires croissants dans le monde. 30 % au moins des apports d’urée disparaît sous forme d'ammoniac gazeux, ce qui entraîne une diminution de l'efficacité de l'utilisation de l'azote et pose également un risque pour l'environnement puisque l'ammoniac est l'un des principaux polluants atmosphérique. En effet, l'urée est hydrolysée en ammoniac par l'enzyme uréase présente dans le sol et se dissout par volatilisation dans l'atmosphère. Cette perte est particulièrement importante par temps sec. 

"D'un point de vue agronomique, économique et environnemental, il est impératif d'améliorer l'efficacité de l'utilisation de l'azote par le choix d'engrais à efficacité accrue (Enhanced Efficiency Fertilizers)", explique Krish Shanmuga, Global Technical Director, Fertilizer segment, Novecare Agricultural Specialties, Solvay. Ceci est d’autant plus vrai qu’il y a de plus en plus de règlements et de restrictions liées à l'utilisation des engrais dans le monde.

nitrogen-quote-from-krish-shanmuga

 

Stabiliser le défi

L'activité Novecare de Solvay produit des stabilisateurs d’azote, additifs stimulants l'assimilation des engrais et le rendement des cultures. Les engrais se présentent sous forme d’un produit comportant les additifs stabilisants ou sous forme d’enrobage. 

Les stabilisateurs d’azote tels que l'uréase et les inhibiteurs de nitrification permettent de protéger l'investissement des agriculteurs dans les engrais azotés. Elles augmentent la durée pendant laquelle l'azote reste dans le sol et est disponible pour l'absorption par la plante ", explique Krish.

Les stabilisateurs d’azote empêchent également la nitrification, le processus biologique de transformation de l'ammonium-N en nitrate N, qui peut se répandre dans le sol et contaminer les cours d'eau avoisinants. Le nitrate peut également être libéré dans l'air sous forme de N2O (oxyde nitreux), un gaz à effet de serre dont le potentiel de réchauffement planétaire est 300 fois supérieur à celui du CO2. 

“ Il existe un certain nombre d'inhibiteurs de l'uréase et de la nitrification sur le marché, mais peu d'entre eux ont fait leurs preuves", explique Krish. Les produits de Solvay sont de plus en plus reconnus comme étant plus stables, plus faciles à appliquer, non collants, à séchage rapide et plus sûrs pour nos clients, pour les producteurs, les consommateurs et l'environnement.

 

Préserver et protéger

AgRho®N-Protect™ est une famille de stabilisateurs d’azote respectueux de l'environnement, développés grâce à la méthodologie de gestion durable de portefeuille (Sustainable Portfolio Management) de Solvay, qui explore les risques et opportunités potentiels dans le processus de fabrication et sur le marché. La méthodologie identifie les principales caractéristiques de l'empreinte écologique d'un produit, y compris les émissions de CO2, la consommation de ressources non renouvelables, l'impact sur la santé humaine et la qualité de l'écosystème, ainsi que l'empreinte écologique, et conclut par des recommandations pour rendre la solution plus respectueuse de l'environnement. AgRho® N-Protect™ exploite ainsi l'expertise de Solvay dans la technologie des solvants verts et les produits agrochimiques, en délivrant une capacité de charge allant jusqu' à 50% du stabilisateur d’azote dans une préparation de solvants non toxiques. Pour les agriculteurs et la société, c'est une bonne nouvelle...

girl-eating-salad