La GBU Silica de Solvay souhaite développer ses relations avec sa clientèle (les principaux fabricants de pneumatiques) au-delà de la simple vente de produits. Ce souhait s’est réalisé en 2018 grâce à une collaboration avec Bridgestone, culminant avec la visite d’usines des deux entreprises.

“Nous opérons dans un secteur comptant un nombre réduit d’acteurs. Plus nous sommes proches de nos clients, plus nous sommes en mesure d’offrir des solutions répondant parfaitement à leurs besoins,” explique Bruno Jestin,  Global Business Director at Silica. “Silica s’efforce en permanence d’aller plus loin dans ses relations avec la clientèle, dans tous les domaines.”

En juillet 2017, une première réunion entre les dirigeants de Silica et de Bridgestone Health & Safety s’est déroulée au Centre Technique pour la région EMEA du fabricant de pneumatiques à Rome. Les discussions ont été si positives qu’il a été décidé de ne pas s’arrêter en si bon chemin. “Nous avons commencé par des échanges informels sur nos politiques respectives, avant de poursuivre nos discussions sur le terrain,” affirme  Paul Roding,  Global Key Account Manager at Silica, “parce qu’il est toujours intéressant d’observer la mise en pratique de la stratégie et de la théorie en situation réelle.” 

“Le moment était parfaitement choisi pour nous, puisque nous traversons actuellement une période de transformation, pilotée par notre vision Our Way to Serve, dont la sécurité est une des composantes,” ajoute Fabrizio Paletta, Head of Health & Safety, Bridgestone EMEA. “L’analyse comparative avec nos partenaires et le partage des meilleures pratiques s’avèrent très bénéfiques. C’est la raison pour laquelle nous avons immédiatement accepté ces échanges, avec beaucoup d’enthousiasme.”

Lorsque la sécurité de nos collaborateurs est en jeu, la concurrence cède la place au partenariat.

Fabrizio Paletta, responsable Santé & Sécurité, Bridgestone EMEA

Aucune arrière-pensée commerciale 

Il se trouve que Bridgestone et Silica possèdent des usines voisines dans deux pays européens, l’Italie et la Pologne. Les deux entreprises ont ainsi eu l’idée d’organiser une visite conjointe de leurs installations, en portant leur choix sur les usines de  Poznan et Wloclawek, en Pologne. Silica a ouvert son usine en Pologne en 2014, à proximité de la plus grande usine de Bridgestone en Europe. La visite des deux sites a eu lieu en juin 2018.

Bridgestone est réputé pour sa culture orientée sécurité ainsi que son faible taux d'accidents, tandis que Solvay est de son côté reconnu pour ses processus de gestion des risques chimiques et des prestataires, si bien que les deux entreprises avaient beaucoup à échanger au sujet de la sécurité. Comme le souligne Bruno Jestin, “ces visites se sont révélées mutuellement enrichissantes, étant donné que nous avons chacun notre propre vision de la sécurité, et qu’elles offraient une opportunité unique de partager nos expériences sans arrière-pensée commerciale, et de parler très ouvertement.”

Constitué de responsables de la santé et sécurité au niveau local et corporate ainsi que des gestionnaires de comptes de deux entreprises, le groupe a visité les deux usines en deux jours. Ces visites ont donné lieu à des ateliers et démonstrations, à des revues des pratiques de gestion des risques ainsi qu’à des débats sur la sécurité et la gestion des prestataires. Des équipes de Silica ont été conviées à une réunion annuelle sur la sécurité de Bridgestone réunissant des responsables HSE de toute l'Europe. Les participants ont évoqué des améliorations possibles dans des domaines aussi divers que les niveaux sonores ou la circulation des véhicules à l'intérieur des usines. Bridgestone a également présenté son outil ludique novateur pour sensibiliser les collaborateurs aux procédure de sécurité : des jeux d’évasion !

“Vous apprenez toujours quelque chose en allant sur le terrain,” renchérit Bruno. “Bridgestone nous a aidé à progresser sur le plan des pratiques de sécurité. Et bien que la sécurité ait été notre principale préoccupation, nous avons abordé de nombreux autres sujets, comme l’autonomisation et la responsabilisation des collaborateurs. Cette expérience positive a contribué à renforcer nos liens.” 

“Il est toujours bon d’échanger : soit vous obtenez la confirmation du bien fondé de vos actions, soit vous avez la possibilité de vous améliorer grâce aux meilleures pratiques apprises auprès de tiers,” ajoute Fabrizio. “Lorsque la sécurité de nos collaborateurs est en jeu, la concurrence cède la place au partenariat.”

Nous nous efforçons en permanence d’aller plus loin dans nos échanges avec nos clients, dans tous les domaines. Il s’agit d’échanger de manière différente.

Bruno Jestin, Global Business Director, Silica - Solvay

Un bénéfice mutuel 

La franchise et la confiance sont les maîtres mots de la relation que Silica s’efforce de nouer avec tous ses clients, mais qui a pris une autre dimension avec Bridgestone grâce à ces visites, qui sont une première pour les deux entreprises. “C’est la première fois que je me rendais dans une usine de Solvay,” déclare Fabrizio. “J’ai apprécié de pouvoir poser des questions sur des sujets très concrets concernant notre travail quotidien en tant que spécialistes de la sécurité. Grâce à la relation de confiance tissée entre nos deux entreprises, nous avons pu parler de manière très ouverte avec des interlocuteurs ultra compétents.” 

“Il s’agit d’échanger avec nos clients de manière différente,” souligne Bruno. “Au cours des deux dernières années, nous avons noué une relation très forte avec Bridgestone, et nos visites sur le thème de la sécurité font partie de cette relation et attestent de sa solidité.”

Safety-for-Bridgestone-animation

Ces visites seront certainement suivies par d’autres. Dans l’intervalle, cette opération avait pour autre objectif de mettre les dirigeants HSE en relation, de créer un réseau sécurité au niveau corporate mais aussi local, en mettant en contact direct les responsables locaux.  

“Il est important d’établir un lien direct entre nos départements santé & sécurité respectifs,” affirme Paul. “Nos échanges seront ainsi plus fluides et plus efficaces.” 

Fabrizio confirme : “J’ai voulu combiner les visites avec des réunions entre nos responsables de la sécurité afin de créer un réseau local encourageant les échanges à tous les niveaux. L’objectif consiste à ce que les collaborateurs agissent parce qu’ils le veulent et non pas parce qu’ils le doivent, et passent ainsi de la notion de conformité à celle d’engagement. Nous avons découvert de nombreux points communs avec Solvay sur ces sujets, non seulement dans le domaine de la sécurité, mais dans les affaires en général.”

Créer une situation mutuellement profitable, où les deux entreprises apprennent l’une de l’autre tout en renforçant la relation de confiance et la proximité avec la clientèle est “vraiment très facile,” résume Bruno, “dès lors que vous parvenez à nouer le contact et à condition de partager la même ouverture d’esprit.” 

Ce qui est définitivement le cas des deux entreprises.

Solvay and Bridgestone meeting members