Les jeunes employés de Solvay ne se contenteront pas de mots sans action

La jeunesse prend le pouvoir ! On estime que d'ici 2025, 75 % de la main-d'œuvre mondiale sera composée de Millennials1, qui occuperont progressivement la majorité des postes de direction au cours de la prochaine décennie. Ils apporteront avec eux les valeurs défendues par les jeunes générations en termes de diversité, d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée et de protection de l'environnement. Les entreprises qui seront véritablement en phase avec ces valeurs seront celles qui sauront capter les talents de demain, notamment ceux qui arriveront sur le marché du travail dans les années 2020 : la Génération Z2.

Celine_Monticelli

 

 

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. Apportez votre esprit de durabilité et rejoignez-nous !"

Céline Monticelli, Responsable Initiative Durable, Solvay

 

Le changement incarné par les jeunes générations

En mettant l'accent sur la passion et le bonheur, les employés de la génération Z rompent avec les modèles traditionnels. Il ne suffit plus d'être raisonnablement satisfait de son travail : ils ont des attentes plus élevées à l'égard du lieu de travail et aspirent à la nouveauté et à l'épanouissement personnel. En outre, la crise du Covid-19 a catalysé un désir refoulé de rechercher un but plus important et de réévaluer l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Par exemple, 64 % des Américains et des Britanniques déclarent qu'ils seraient intéressés par une semaine de travail de quatre jours3, et plus de la moitié des salariés dans le monde ont changé de carrière ou ont l'intention de le faire pour améliorer leur bonheur général. Mais dans de nombreux cas, le fossé entre les attentes des jeunes employés et ce que les entreprises leur offrent se creuse à une vitesse alarmante.
 
L'industrie chimique est touchée comme tout autre secteur par ces changements fondamentaux. C'est aux entreprises de se mettre au diapason des nouvelles réalités du travail d'aujourd'hui et Solvay, avec sa longue tradition d'attention à son personnel et de promotion de l'innovation sous toutes ses formes, met tout en œuvre pour être en bonne position dans ce domaine.
 
Mais ne nous croyez pas sur parole. Demandons à quelques jeunes recrues du Groupe ce qu'elles en pensent. "Il y a aujourd'hui une vraie nécessité de changer l'industrie chimique, et cette nécessité est incarnée par les jeunes générations", explique Germain L'Hostis, Business Solution Officer sur le site Solvay d'Aubervilliers (France). "La chimie peut être transformée, Solvay en a la capacité, et c'est le sens de mon travail".
 
"Pour moi, l'industrie chimique est un moteur de changement", ajoute Maika Zocoller Borba, Ingénieur de procédé sur le site de Solay à Paulinia (Brésil). "Cela me rend vraiment heureuse d'être engagée dans des actions directes et spécifiques pour un avenir qui, nous l'espérons, sera bien meilleur pour les générations à venir."

Courtney Schell, Responsable du projet de transition climatique et énergétique de Solvay à Houston (États-Unis), a un message tout aussi positif lorsqu'elle parle des politiques de l'entreprise : "Je dis aux futurs employés que Solvay est une entreprise très avant-gardiste avec des objectifs ambitieux en matière de développement durable." Elle ajoute qu'en plus de ses engagements environnementaux, le groupe se soucie également des personnes : "En travaillant ici, j'ai pu constater que Solvay cultive un environnement où la possibilité d'évoluer est fortement encouragée. J'ai vraiment eu l'impression que la Direction soutenait cette démarche."

https://youtu.be/KdmEEHKurj0


L'importance d'être fidèle à ses valeurs

Au milieu de ce changement radical de la culture du travail, s'il y a une chose dont les foules de la génération Z se méfient particulièrement, c'est le manque de sincérité de la communication d'entreprise. Les prises de position publiques qui ne se traduisent pas par des actions concrètes de la part des entreprises qui les adoptent sont très dissuasives pour les employés potentiels. C'est là que le fait de joindre le geste à la parole fait toute la différence. "Pour Solvay, le développement durable n'est pas une opération de relations publiques, mais un véritable engagement", résume Yizhi Zhang, qui travaille au département de développement technologique de Solvay à Shanghai (Chine). La devise de l'entreprise, "une partie du problème, une partie de la solution", est exactement l'engagement que j'applique dans mon travail actuel : trouver de nouvelles solutions pour un monde meilleur.

Researcher-at-Alpharetta-USA-SOLVAY-J-M-BYL


En fin de compte, il s'agit d'être aligné. En tant qu'entreprise, cela signifie être fidèle aux valeurs que vous projetez dans la manière dont vous menez vos affaires. En tant qu'employé, il s'agit d'aller travailler avec le sentiment que ce que l'on fait n'est pas en contradiction avec ses convictions. "En tant que citoyen, je fais attention à ce que j'achète, à la façon dont je me divertis, et il en va de même dans ma vie professionnelle", déclare Céline Monticelli, Responsable de l'initiative durable sur le site de Solvay à Lyon (France). "Mon rôle consiste à transformer notre portefeuille en vue d'une plus grande durabilité. Je ne peux pas me contenter de pointer du doigt ceux que je considère comme étant du mauvais côté de l'histoire". Le message qu'elle adresse aux futures recrues de l'industrie chimique résume bien l'état d'esprit de la génération Z : "Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. Apportez votre état d'esprit de durabilité et rejoignez-nous !"

Notes :

1) Millennials : toute personne née entre 1981 et 1996
2) Génération Z : née après 1996
3) Source : GWI Zeitgeist, octobre 2022

How-Gen-Z-is-transforming-the-chemical-industry