La silice favorise la réduction de consommation de carburant des véhicules ainsi que la longévité des pneumatiques

Le nouveau grade de silice de Solvay contribue directement à la réduction des émissions de CO2 des automobiles. Et en allongeant la durée de vie des pneumatiques, il permet également de diminuer la consommation de carburant ainsi que la pollution. 

Silica-Premium-SW-animation-1

La silice, également appelée dioxyde de silicium (principalement présente dans la nature sous forme de quartz), est un élément indispensable dans la composition hautement complexe des pneumatiques, à qui elle confère robustesse et résistance. Elle joue un rôle déterminant dans la modification de leurs propriétés, en particulier la résistance de roulement (des pneumatiques plus durs adhèrent moins à la route) et la longévité (ils  s'usent beaucoup plus lentement).

Solvay est depuis longtemps présent sur le marché des pneumatiques via son entité Silica. L’utilisation de grades de silice appropriés, dans des quantités adéquates, dans la composition des pneumatiques présente des avantages environnementaux reconnus depuis longtemps. En fait, le premier “pneumatique vert” contenant de la silice a été mis au point conjointement par Solvay et Michelin en 1992, “avec un grade de silice encore utilisé de nos jours,” explique Bruno Jestin, Directeur commercial mondial pour le segment des pneumatiques chez Silica. “Grâce à des décennies d’expérience, nous connaissons parfaitement les effets de la silice sur les propriétés mécaniques des élastomères et du caoutchouc. Nous savons comment façonner l’architecture de la silice pour adapter sa morphologie, son interface et sa dispersion au sein du pneumatique, afin d’obtenir les propriétés désirées.”

Les principales clés de notre succès sont une très grande proximité avec la clientèle et des collaborateurs qui maîtrisent cette technologie depuis 30 ans et proposent constamment de nouvelles solutions.

Patrizia Maccone, GBU R&I Director, Solvay Silica

Économie d’énergie

Silica-Premium-SW-animation-2

Aujourd’hui, le tout nouveau grade de silice de Solvay, Premium SW, va encore plus loin. Les tests ont démontré que les pneumatiques ainsi renforcés présentent une résistance de roulement de 25% inférieure, avec pour conséquence directe une réduction de la consommation de carburant et une diminution de 7% des émissions de CO2. “La réduction de la résistance de roulement permet de moins solliciter le moteur,” explique Bruno. “Les propriétés dynamiques du caoutchouc sont améliorées, si bien que la quantité d'énergie transmise par le pneumatique à la route est plus faible, d'où une diminution de la consommation de carburant ainsi que des émissions de particules fines.

La réduction de la résistance de roulement était une priorité pour les équipes de Silica, afin de répondre à la demande des constructeurs, contraints de réduire les émissions de CO2 de leurs véhicules. “Une solution consiste à agir sur les propriétés des pneumatiques,” précise Patrizia Maccone, Directrice R&I chez Silica, “et nous en avons profité pour accroître la résistance à l'usure.

Notre prochain objectif consiste à créer des pneumatiques capables de durer aussi longtemps que les voitures, grâce aux performances durables conférées par la silice.

Bruno Jestin, Global Business Director, tire segment, Solvay Silica
Silica-Premium-SW-animation-3

Des pneumatiques increvables

Ce qui nous amène au deuxième avantage majeur conféré par la silice Premium SW : la longévité. Le ‘SW’ signifie ‘super wear’: ce grade de silice améliore les performances durables des pneumatiques tout en conservant le même niveau de sécurité. Il est ainsi possible de garder ses pneumatiques plus longtemps sans risque accru d’éclatement.

Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour les propriétaires de véhicules mais aussi et surtout pour les sociétés de voitures de location, qui gèrent de vastes flottes. Face aux encombrements causés par les véhicules individuels, ces sociétés sont en plein essor et en quête de moyens de réduire leurs coûts de maintenance. Changer de pneumatiques moins souvent, voire pas du tout, est une aubaine. “Les pneumatiques actuels sont capables de durer autant que la voiture de location elle-même et de parcourir entre 60.000 et 80.000 km grâce aux performances durables conférées par la silice,” affirme Bruno. “Nous travaillons actuellement sur des pneumatiques pouvant atteindre 250.000 km !”

Par ailleurs, des pneumatiques plus robustes génèrent moins de déchets. Au lieu de se disséminer dans l’environnement, le caoutchouc reste sur les pneumatiques. Mais l’obtention de toutes ces propriétés nécessite beaucoup de travail, comme le souligne Patrizia : “Nous cherchons à agrandir la surface de contact de la silice avec d’autres composants du pneumatique, or ce nouveau grade de silice est très difficile à produire et à combiner avec les autres éléments. Mais en augmentant la surface de la silice, nous sommes parvenus à obtenir des propriétés étonnantes.”