Les objectifs environnementaux de Solvay s'étendent partout

S'engager à protéger la biodiversité ne concerne pas seulement les forêts tropicales et les vastes océans. Dans une carrière en Belgique, on peut aussi faire beaucoup, et un site de Solvay est fier de montrer la voie.

La carrière des Petons, près de Charleroi dans le sud de la Belgique, est un site d'extraction de carbonate de calcium qui expédie des morceaux de calcaire à l'usine de carbonate de soude de Solvay à Rheinberg, en Allemagne - les plus petites roches sont vendues localement pour la production de ciment. Étalée sur 100 hectares, la carrière est exploitée depuis plus de 40 ans ; elle a été achetée par Solvay à la fin des années 1980 pour alimenter la toute première usine de carbonate de soude du Groupe (elle a fermé en 1994). Avec une quarantaine d'employés et un permis d'extraction de 1,5 million de tonnes de calcaire par an, la carrière Les Petons est actuellement en cours d'extension pour assurer la pérennité du site jusqu'en 2059.

Bird in quarry

 

Il y a quelques années, la carrière est devenue le premier site d'extraction de Solvay à expérimenter de nouvelles procédures pour la protection de la biodiversité. En effet, à l'instigation de l'ancien directeur du site, Marc Pirson, un programme européen appelé "Life in Quarries" a été lancé ici en 2017. "L'idée est de créer des habitats dans toute la carrière pour une large gamme d'animaux : reptiles, tritons, crapauds..." explique Sami Limam, l'actuel Directeur du site. "De notre point de vue, nous ne sommes pas seulement ici pour extraire des roches, mais pour créer un environnement où la nature peut prospérer, pour le bien de tous."

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les carrières sont en fait des lieux propices à la biodiversité, car il y a peu ou pas de pollution sur le site et de nombreux types de paysages différents à un même endroit : bassins d'eau, zones rocheuses, herbe... Néanmoins, "les carrières sont souvent des lieux de faible biodiversité", explique Fernand Derycke, le prédécesseur de Sami aux Petons. "Pourtant, dès que la carrière n'est plus exploitée, la nature revient vite. Nous avons décidé de ne pas attendre et de maintenir la biodiversité même pendant que la carrière est en activité".

De notre point de vue, nous ne sommes pas seulement là pour extraire des roches, mais pour créer un environnement où la nature peut prospérer, pour le bien de tous.

Sami Limam, Directeur de la carrière 'Les Petons' - Solvay Soda Ash

Sensibilisation à l'environnement

Ainsi, au cours des trois dernières années, 47 étangs, 1,6 hectare de pelouse, deux falaises pour les nids d'hirondelles et deux plates-formes pour les sternes ont été créés dans toute la carrière, ainsi que des roches refuge pour les petits reptiles tels que les vers lents et les lézards. "Les hirondelles, par exemple, aiment creuser leurs nids dans des tas de sable, c'est pourquoi nous avons délibérément construit des murs de sable pour elles", explique Fernand. Et l'attention s'étend également à la biodiversité florale.

En plus d'aider les animaux (et les plantes) à trouver des sites accueillants pour se nicher, se reposer et se reproduire, ces actions ont également une série d'effets sur les humains. Les travailleurs des carrières, pour commencer, ont pris conscience des espèces menacées qu'ils voient réapparaître aux Petons grâce à tout le travail qui a été fait pour eux. En outre, au-delà du programme de préservation de la biodiversité lui-même, la carrière poursuit de nombreuses autres initiatives : des promenades dans la nature avec les habitants du village, un partenariat avec l'école du village voisin, la création d'un verger (où les écoliers ont adopté des arbres et participent à des sorties de cueillette de fruits) et l'installation de ruches en collaboration avec un laboratoire d'analyse du pollen pour mesurer la salubrité de la biosphère locale, la carrière s'adresse à l'ensemble de la communauté locale pour la sensibiliser, l'informer et l'engager. 

"Nous avons la chance d'avoir d'excellentes relations avec les municipalités environnantes", déclare Sami.  "Notre objectif est d'aider à stimuler la biodiversité dans toute la région, bien au-delà de la carrière". En fait, toute cette initiative s'inscrit dans les efforts mondiaux de Solvay pour protéger la biodiversité, qui font eux-mêmes partie de l'ensemble des objectifs et engagements environnementaux du groupe : Solvay One Planet.

Birds nesting in sandstone

 

La diversité dans la biodiversité

En plus de ses initiatives en faveur de la faune et de la flore, la carrière Les Petons a également une politique d'énergie verte, puisqu'elle couvre 20 % de ses besoins en électricité grâce à des panneaux solaires installés sur le site - d'autres seront bientôt placés sur des plateformes flottantes sur un bassin, équipées d'installations spéciales permettant aux oiseaux de se poser. Pendant les week-ends, lorsque la carrière est fermée, l'électricité est vendue au réseau.

Grâce à toutes ses actions en faveur de la biodiversité, le site Les Petons a reçu en novembre 2019 un prix de l'UEPG, l'Union Européenne des Producteurs de Granulats. "Nous nous sommes distingués par le large éventail d'actions que nous avons lancées", explique Fernand. "Nous avons tendance à faire plus de choses différentes que les autres sites. Nous défendons la diversité de la biodiversité".