Un outil pour la thérapie antisens

Le réactif RhodaPhos® participe au traitement des maladies génétiques parmi lesquelles Huntington, la maladie de Crohn et le cancer du sein, grâce à la chimie ultra pure et évolutive de Solvay.

La thérapie antisens surpasse la médecine conventionnelle pour traiter les maladies génétiques  causées par une anomalie du code génétique d’un patient. Lorsque l’ADN est transcrit en ARN messager, ce dernier conserve l’anomalie et se traduit par une protéine à la structure anormale. 

La solution peut être apportée par la thérapie antisens, une forme de traitement des maladies génétiques ou infections dans laquelle l’ARN antisens (acide ribonucléique) se fixe sur l’ARN messager et inhibe la synthèse de la protéine à l’origine de la maladie.

Genetic-based-disease-graphic

Le réactif RhodaPhos® de Solvay est un intermédiaire pharmaceutique à base de phosphore d'une grande pureté, utilisé pour fabriquer les médicaments antisens. Il permet de produire des monomères phosphoramidites, qui servent à créer l’ARN synthétique intervenant dans la thérapie antisens. 

L’ARN est semblable à une échelle dont les barreaux seraient constitués de nucléosides,” explique Jeffrey Kolpa, Directeur Marketing mondial de l’entité Phosphorous Specialties de Solvay. “Les barreaux sont fixés à l’échelle avec une molécule de phosphore afin de créer un squelette phosphate-sucre. Notre produit entre dans la formule chimique utilisée pour fabriquer le squelette, et permet aux scientifiques de créer des oligonucléotides pour les médicaments antisens traitant une anomalie spécifique dans l’ADN. En théorie, ces médicaments pourraient faire disparaître l’anomalie génétique de votre ADN.”

On peut faire un parallèle entre les personnes qui fabriquent les médicaments [antisens] et celles qui construisent des gratte-ciels. Solvay fournit l’acier pour ériger les gratte-ciels. C’est aussi stimulant que la fabrication des médicaments.

Jeffrey Kolpa, Global Marketing Director Solvay Phosphorus Specialties

Chimie pure

Jeffrey ajoute que les oligonucléotides et les médicaments ont besoin de la chimie de Solvay pour exister. “On peut faire un parallèle entre les personnes qui fabriquent les médicaments et celles qui construisent les gratte-ciels. Solvay fournit l’acier pour ériger les gratte-ciels. C’est aussi stimulant que la fabrication des médicaments.” 

oligonucleotides

Le principal avantage du réactif RhodaPhos® réside dans son degré élevé de pureté. “Pour un ARN antisens banal, l’échelle peut compter entre 20 et 100 barreaux, dont chacun requiert un atome de phosphore dans son squelette. La plus petite impureté dans le phosphore pourrait se répéter un  nombre incalculable de fois et causer des anomalies dans l’ARN,” souligne Jeffrey. “Nous veillons à ce qu’une telle chose n'arrive pas.”

Le produit de Solvay est également disponible en quantités industrielles, permettant ainsi un accroissement de la production et offrant par conséquent de nouveaux espoirs pour le traitement des maladies génétiques.