La chimie avancée et la biotechnologie innovent dans le secteur des produits de soin pour la peau

Le nouvel ingrédient pour les soins de la peau ReGeN-oPhytTM de Solvay est  100 % d’origine naturelle. Basé sur une innovation biotechnologique révolutionnaire, il utilise des microorganismes pour produire une molécule qui protège la peau et lutte contre le vieillissement cutané.

Les caroténoïdes sont des pigments bien connus qui donnent leur couleur aux carottes, potirons et tomates ainsi qu'aux flamants roses et canaris, et qui ont également des effets bénéfiques sur la santé humaine, notamment sur la vision, tout en prévenant certaines maladies, à condition d’en ingérer une quantité suffisante. Mais les bienfaits de cette famille de molécules ne s’arrêtent pas là : leurs propriétés oxydantes agissent comme une barrière naturelle contre les rayons UV et la pollution, aidant ainsi la peau à rester jeune. Elles trouvent par conséquent tout naturellement leur place dans une crème pour la peau. 

De l’eau de source à une crème pour le visage

ReGeN-oPhytTM  a ceci d’innovant qu’il contient un caroténoïde incolore, le phytoène, qui procure à la crème dans laquelle il est incorporé tous ses bienfaits, sans la couleur orange.  Produit  via à un procédé biotechnologique à la pointe du progrès évitant de broyer des tonnes de carottes, “le phytoène contenu dans ReGeN-oPhytTM est obtenu par un procédé de fermentation utilisant une bactérie appelée Deinococcus,” explique Jonathan Sy, Directeur innovation marketing chez  Solvay Home & Personal Care. “Naturellement présente dans l’eau de source, cette bactérie est collectée dans les Pyrénées françaises.

Le Deinococcus est une petite bactérie capable de survivre à des conditions extrêmes et de réparer ses propres cellules en produisant des caroténoïdes, qui  “contribuent à contrer les effets des agressions externes. D’une certaine manière, ces bactéries luttent contre l'oxydation,” poursuit Jonathan. Appliqué sur la peau humaine, le phytoène la protège du soleil et d’autres agressions telles que la pollution atmosphérique. Elle combat l’oxydation causée par l’exposition aux UV et à la pollution, améliore l'élasticité et la fermeté de la peau, et atténue les rides en stimulant le renouvellement cutané, combinant ainsi des propriétés préventives et réparatrices.

ReGeN-oPhyt-Antioxidant-Benefits

 Une peau trois plus plus élastique
Une peau deux fois plus ferme
Réduction de 17 % des rides
*par comparaison avec un placébo
Protocole : L’efficacité antivieillissement a été évaluée en utilisant un gel-crème contenant 0,5 % de ReGeN-oPhytTM sur 15 volontaires, deux fois par jour, sur la moitié du visage, l’autre recevant un placébo, pendant 56 jours

ReGeN-oPhytTM illustre notre ambition de proposer des innovations uniques à nos clients. Que ce soit dans le cadre d’une innovation interne ou d’une collaboration avec des tiers, notre objectif consiste à créer un solide portefeuille d'ingrédients uniques et novateurs pour les produits de soin.

Sonia Renac, VP Home and Personal Care, Solvay

Une innovation collaborative

Cette molécule est produite pour la première fois via un procédé biotechnologique à l’échelle industrielle,” déclare Sonia Renac, Vice-présidente de Home and Personal Care, Solvay. “ReGen-oPhytTM illustre notre ambition de proposer des innovations uniques à nos clients. Que ce soit dans le cadre d’une innovation interne ou d’une collaboration avec des tiers, notre objectif consiste à créer un solide portefeuille  d’ingrédients uniques et novateurs pour les produits de soin.

D’autres innovations dans le segment des soins pour la peau seront commercialisées avant la fin 2019. “Les consommateurs recherchent des produits surs, efficaces et naturels”, ajoute Sonia, “et nous sommes très enthousiasmés par les débouches potentiels de cet ingrédient et de notre famille de produits en général.


Un ingrédient à faible empreinte carbone

Outre ses nombreux bienfaits pour la peau, ReGeN-oPhytTM a pour autre avantage une faible empreinte carbone. “La fermentation consomme beaucoup moins d'énergie que d'autres procédés de synthèse chimiques, et respecte entièrement les principes de chimie verte, étant donné que la bactérie se conserve à température ambiante,” explique Jonathan. La production de caroténoïdes à partir de cultures de bactéries au lieu de fruits et légumes évite également de puiser dans des  récoltes destinées à l’alimentation. ReGeN-oPhytTM contribuera ainsi au rajeunissement de la peau tout en préservant la planète.