Solvay a signé le 19 novembre 2018 à Bruxelles, un engagement en faveur de la diversité et l' inclusion - en partenariat avec la Table Ronde Européenne des Industriels (ERT) - rejoignant ainsi plus de 50 présidents et CEO de grandes entreprises européennes.

C’est la première fois qu'un accord d'une telle ampleur est conclu en Europe pour entreprendre des actions concrètes et instaurer une culture plus ouverte et inclusive sur le lieu de travail.

La diversité et l'inclusion font depuis longtemps partie des priorités de Solvay. Cette nouvelle étape souligne notre détermination à offrir les meilleures opportunités de carrière et à garantir l’égalité des chances, le tout dans un environnement de travail valorisant les différences.  

Aujourd’hui, Solvay participe à une nouvelle campagne #EmbraceDifference qui permettra un échange constructifs d'idées entre tous les signataires.

Un plan d'actions décliné en 6 volets : 

  1. un environnement de travail inclusif : nous favorisons un environnement de travail ouvert et inclusif, où tous les collaborateurs et postulants sont valorisés, écoutés et entendus, par exemple en instaurant un climat de confiance propice aux conversations franches au sujet de la diversité et de l'inclusion, en mettant en œuvre des programmes de sensibilisation, en partageant nos expériences et en assouplissant les conditions de travail. 
  2. un leadership inclusif : la diversité et l’inclusion constituent une priorité stratégique à tous les niveaux de l’entreprise. Cela ne concerne pas uniquement la direction mais tous les collaborateurs et membres des équipes, qui doivent ensemble susciter le changement en donnant l’exemple. 
  3. une fixation d'objectifs : il est essentiel de définir et de maintenir des objectifs ambitieux mais réalisables pour toutes nos équipes. 
  4. des responsabilités claires : il incombe à tous les dirigeants d'atteindre les objectifs en matière de diversité et de superviser les stratégies et initiatives en vue de leur accomplissement.
  5. une égalité des chances : il convient de revoir les politiques, procédures et pratiques en matière de gestion des ressources humaines, y compris le recrutement, la fidélisation, le développement, la rémunération et la planification des carrières, afin d’encourager la diversité et d’éviter toute discrimination.
  6. un engagement et une responsabilité sociétal(e) : il faut contribuer à combler les écarts de qualifications en soutenant l’essor des disciplines STEM et la transition numérique, afin de doter tous les collaborateurs des meilleurs outils, et d’accroître le dialogue entre le monde universitaire et l’industrie à travers nos programmes de développement des carrières, l’alternance et les partenariats entreprise/enseignement, en particulier pour les catégories de population sous-représentées.