L’Association pour le Développement Durable de la Vallée de la Chimie (ADDVC) publie cette année un rapport des actions de ses adhérents dans deux domaines clé : hygiène et sécurité d’une part, social et emploi de l’autre.

L’ADDVC travaille depuis 2007 à l’amélioration de la qualité de vie des salariés et résidents de la Vallée de la Chimie et au développement harmonieux et durable du territoire, en renforçant les synergies entre ses différents acteurs.

L'Association rassemble aujourd’hui plus de 8500 salariés, pour 27 établissements adhérents : ensemble, ils représentent un partenaire identifié et reconnu. Tous sont fortement engagés dans les actions favorisant un développement du territoire dans les domaines environnemental, social et économique. Ils ont aussi agi en priorité sur les déplacements au sein de la Vallée de la Chimie, à travers la mise en place d’un Plan de Déplacements Inter-Entreprises (PDIE) et la pratique du covoiturage qui ont fait école depuis.

Anne-Elisabeth Mourey*, Présidente de l’ADDVC : « L’objectif de ce premier Observatoire du Développement Durable de la Vallée de la Chimie est de démontrer par l’exemple le dynamisme des acteurs de la Vallée et leur volonté de faire de ce territoire un modèle de développement durable.»

Le rapport « Observatoire du Développement Durable de la Vallée de la Chimie » est disponible en téléchargement sur le blog Développement Durable du Grand Lyon : http://www.aimonslavenir.com (rubrique : Vallée de la Chimie).


Accès direct : http://www.aimonslavenir.com/files/downloads/2014/10/brochure-ADDVC-2014.pdf


*Anne-Elisabeth Mourey est par ailleurs Communications & Public Affairs Director

de Solvay Aroma Performance