Les collaborateurs parisiens de Solvay travaillent depuis 2008 avec la Fondation Agir Contre l'Exclusion (FACE) en parrainant bénévolement des personnes en recherche d’emploi, via des rencontres régulières. Résultat : près de 60 % d’entre elles ont retrouvé un emploi pendant ou à l’issue des six mois de parrainage.

Lorsque le seul contact avec le monde des entreprises prend la forme de lettres de refus, mois après mois, le simple fait d’avoir des échanges avec des personnes travaillant en entreprise et de les rencontrer sur leur lieu de travail est déjà bénéfique. 

Réapprendre à se présenter et à exprimer ses projets et attentes autrement que par écrit est également d’une grande aide pour les filleuls et filleules. 

« Le rôle d'un parrain est proche de celui d'un coach», explique Alain, parrain Solvay. « Il faut d'abord écouter son interlocuteur pour comprendre ses interrogations comme ses envies, pour le motiver et le faire rebondir face à une situation temporaire d'attente voire d'échec. Le parrain n'est pas là pour chercher des solutions à la place de celui ou de celle qu'il conseille, il est là pour lui faire découvrir les points (y compris comportementaux) à améliorer. La plus belle satisfaction est de savoir que votre filleul(e) a retrouvé du travail, ce qui fut le cas pour moi au bout de quelques mois d'entretiens.» 

Les parrains apportent un autre regard sur un CV ou une lettre de motivation, et un « débriefing » après un entretien d’embauche afin d’évaluer les éléments à améliorer. Enfin, le parrain peut parfois proposer une mise en relation avec des personnes susceptibles d’éclairer le filleul quant à un domaine de compétences ou une activité… 

Christine est marraine FACE depuis 2008 : « J'ai été confrontée à travers mes enfants à la difficulté de trouver un emploi. Notre rôle : aider les jeunes en recherche d'emploi dans leur démarche, leur redonner confiance, les soutenir... Juste donner un petit peu de temps et avoir la satisfaction de voir son filleul capable de se valoriser face à un recruteur !»

Daniel, parrain depuis des années également, souligne « à quel point redonner confiance est essentiel pour des gens en période de doute, et tout l’enrichissement personnel que cet engagement procure à des salariés d’un grand groupe à qui est donnée l’opportunité de s’ouvrir personnellement et concrètement au problème du chômage». 

Parmi les entreprises collaborant avec FACE Paris, Solvay est la plus engagée sur cette action de parrainage (FACE propose d'autres modes d'action possibles) avec 8 parrains : les 40 parrainages effectués par les collaborateurs de l’entreprise depuis 2008 ont débouché pour l’instant sur 8 CDI, 15 CDD et une formation. 

Plus d'informations : http://www.fondationface.org/