Dans le cadre des discussions à venir sur le paquet énergie-climat,

Jean-Pierre Clamadieu, CEO de Solvay, et 13 autres CEO d’entreprises industrielles, expriment quelques recommandations au Président de la Commission européenne pour préserver la compétitivité et la croissance de l’industrie européenne :

- établir un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre réaliste et couplé à un objectif de croissance industrielle ;

- ne pas faire peser le coût de la transition énergétique sur les industriels ; 

- ne négliger aucune source d'énergie dans le mix énergétique y compris le gaz de schiste ;

- ne pas modifier l’ETS d’ici à 2020, et allouer à notre industrie une compensation complète de ses émissions directes et indirectes pour la période allant jusqu'à 2030.

Les industriels européens plébiscitent un signal politique fort et plus de visibilité avant de mobiliser leurs investissements en Europe.

Groupe chimique international, SOLVAY accompagne l’industrie dans la recherche et la mise en œuvre de solutions toujours plus responsables et créatrices de valeur. Le Groupe est résolument engagé dans le développement durable et focalisé sur l'innovation et l'excellence opérationnelle. Au service de marchés diversifiés, Solvay réalise 90 % de son chiffre d’affaires dans des activités où il figure parmi les trois premiers mondiaux. Le Groupe, dont le siège se trouve à Bruxelles, emploie environ 29 000 personnes dans 55 pays, et a réalisé un chiffre d'affaires de 12,4 milliards d'euros en 2012. Solvay SA (SOLB.BE) est coté à la bourse NYSE Euronext de Bruxelles et de Paris (Bloomberg: SOLB:BB - Reuters: SOLB.BR).