thmGettyChiffre d'affairesREBITDARésultat net (part du Groupe)
12 435 millions € 2 067 millions €710 millions €
+2%+2%

Adj. EPS (basic)

8,63 €

YoY évolution (%) comparée avec pro forma 2011
Faits marquants 4ème trimestre 2012

• Chiffre d’affaires net de 2 989 M€, +4% par rapport au 4T 2011 : volumes stables, prix +2%, effet de change +2%  

• REBITDA ajusté de 430 M€, +22% par rapport au 4T 2011

• Specialty Polymers et Consumer Chemicals réalisent une croissance à deux chiffres ; Essential Chemicals reste très solide ; Acetow & Eco Services est résilient

• Conditions de marché difficiles pour Polyamide et Vinyls ; Rare Earths subit le ralentissement du marché de la luminescence

• Reprise partielle de 149 M€ de la réduction de valeur d’actifs industriels de carbonate de soude

• EBIT ajusté de 349 M€ contre 196 M€ l’année dernière

• Free Cash Flow de 251 M€

• Solvay Indupa classé en “ actifs destiné à la vente” à partir du 4T 2012

Faits marquants 2012

• Chiffre d’affaires net de 12 435 M€, +2% par rapport à 2011 : volumes -4%, prix + 2%, effet de change +3% et de périmètre +1%

• REBITDA ajusté de 2 067 M€, +2% par rapport à 2011

• Pricing power confirmé

• Intégration finalisée et déploiement rapide du programme d’économies (170 M€ obtenus en 2012 et 400 M€ prévus en 2014 par rapport à la base de coûts 2010)

• EBIT ajusté de 1 451 M€ contre 1 420 M€ l’année dernière

• Résultat Net ajusté (part du Groupe) de 710 M€ contre 727 M€ en pro forma 2011

• Free Cash Flow de 787 M€ et Dette Nette en baisse à 1,1 milliard d’euros contre 1,8 milliard en 2011

Dividende proposé : 3,20 euros brut par action, en hausse de 4,3% par rapport à 2011

Mesures IFRS (ne prenant pas en compte le prix d’acquisition de Rhodia)

les charges relatives aux impact PPA incluent le step-up sur les stocks ainsi que la dépréciation des actifs reévalués de Rhodia au moment de l’acquisition. L’impact global après impôt s’élève à (126) M€ en 2012

• EBIT : 1 275 M€ en 2012 contre 555 M€ en 2011 ; 317 M€ au 4T 2012 contre 7 M€ au 4T 2011

• Résultat Net (part du groupe) : 584 M€ en 2012 contre 247 M€ en 2011 ; 181 M€ au 4T 2012 contre -23 M€ au 4T 2011

Téléchargements
Rapport financierFR
Transcription (anglais uniquement)EN
Présentation (anglais uniquement)EN
Citation du CEOMalgré les conditions de marché difficiles qui ont affecté nos activités cycliques tout au long de l’année, nous avons atteint notre objectif de rentabilité et surpassé nos attentes en matière de génération de cash, grâce à la forte mobilisation des équipes, le déploiement réussi des programmes d’économies et les synergies liées à l’intégration. Au-delà de la performance opérationnelle, les réalisations de 2012 ont permis de consolider les fondations de Solvay. Nous avons finalisé avec succès l’intégration et la transformation du Groupe, établi une vision stratégique claire et mis en place une organisation agile et décentralisée au service de notre ambition de création de valeur.PerspectivesL’environnement macro-économique reste contrasté en ce début d’année, dans la continuité du trimestre précédent. La situation en Asie s’améliore et l’Amérique du Nord poursuit son redressement. En revanche, la situation reste incertaine en Amérique Latine et difficile en Europe. Dans ce contexte, le Groupe continuera à optimiser son portefeuille d’activités et sa structure industrielle, et accélèrera le déploiement de ses initiatives d’excellence opérationnelle. Solvay est déterminé à réaliser 3 milliards d’euros de REBITDA en 2016 à périmètre constant et maintiendra une politique sélective d’investissements sur ses moteurs de croissance.Note applicable à l'ensemble du document

- L’activité Solvay Indupa (Vinyls en Amérique Latine) a été classée en “actif destiné à la vente” au 4T 2012. En conséquence, et à des fins de comparaison, toutes les références historiques présentées dans ce rapport ont été retraitées afin de présenter Solvay Indupa en “discontinued operations” et en “actif destiné à la vente”

- Le chiffre d’affaires net comprend les ventes de biens et les prestations de services à valeur ajoutée liées aux métiers et savoir-faire de Solvay. Il exclut principalement les transactions de trading sur matières premières et utilités et les autres revenus annexes du Groupe.

- REBITDA ajusté : résultat opérationnel avant dépréciation et amortissement, éléments non-récurrents, résultat financier et charge d’impôt.

Les indicateurs de résultat ajustés excluent les impacts comptables non-cash de l’allocation du prix d’acquisition de Rhodia.

- Flux de trésorerie des activités opérationnelles (incluent les dividendes reçus de sociétés mises en équivalence) + flux de trésorerie d’investissement (hors acquisition et cession de filiales et participations)

-  les comparaisons d’une année sur l’autre doivent être considérées sur une base pro forma 2011, comme si l’acquisition de Rhodia avait eu lieu au 1er janvier 2011. Les états financiers pro forma 2011 ont été établis de manière à harmoniser le traitement et les règles comptables utilisés par Solvay et Rhodia avant le rapprochement des deux Groupes. Ces traitements et règles comptables seront dorénavant utilisés par le nouvel ensemble. Les résultats pro forma excluent les impacts i) de l’allocation du prix d’acquisition ii) des frais d’acquisition non récurrents liés à l’OPA sur Rhodia et iii) les produits financiers des dépôts de trésorerie et investissements.

Toutes les variations de périodes présentées dans ce communiqué correspondent à des comparaisons d’une année à l’autre.

ContactsInvestor Relations
Maria Alcon Hidalgo
+32 2 264 19 84
Investor Relations
Patrick Verelst
+32 2 264 1540
Media Relations
Lamia Narcisse
+ 33 1 53 56 59 62
Media Relations
Erik De Leye
+32 2 264 1530