thmGettyChiffre d'affairesREBITDARésultat net (part du Groupe)
3 062 millions €487 millions €148 millions  €
-4%-14%

Adj. EPS (basic)

1.79 €

YoY évolution (%)
Forenote

Toute référence aux données du compte de résultat 2012 est réputée retraitée, pour prendre en compte la nouvelle organisation effective au 1er janvier 2013, la comptabilisation de Solvay Indupa dans les activités cédées et la mise en conformité avec la norme IAS 19 révisée.

Dans le présent document, tous les indicateurs de compte de résultat sont réputés ajustés, sauf mention contraire, en vertu des normes IFRS. Les indicateurs ajustés excluent les impacts comptables non-cash de l'allocation du prix d'acquisition (PPA) de Rhodia.
Faits marquants
  • Chiffre d’affaires net de 3 062 M€, en recul de (4)% par rapport au T2’12 : baisse des volumes de (1)% et des prix de (2)%, effet de change de (1)% 
  • REBITDA à 487 M€, en recul de (14)% par rapport à une base de comparaison élevée au T2’12
    • Consumers Chemicals à 92 M€, diminue de (40)% par rapport au T2’12 et de (19)% par rapport au T1’13 : absence anticipée des conditions exceptionnelles des prix du guar dont nous avons bénéficié l’an dernier et déstockage temporaire important dans les dérivés de guar (impact combiné de (60) M€) 
    • Advanced Materials à 160 M€, diminue de (7)% par rapport au T2’12, mais enregistre une hausse de 3% par rapport au T1’13, grâce à de bons résultats chez Specialty Polymers et Silica mais une moindre performance chez Rare Earths 
    • Performance Chemicals à 180 M€, diminue de (4)% par rapport au T2’12, mais enregistre une améliora­tion significative de 16% par rapport au T1’13, en particulier grâce à Essential Chemicals

    • Functional Polymers à 79 M€, diminue de (9)% par rapport au T2’12, du fait de l’érosion des marges et d’importants arrêts pour maintenance chez Polyamide ; augmentation de 10% par rapport au T1’13
  • Les 3,5 millions de tonnes de crédits carbone restants et couverts pour 2013 ont été vendus 
  • Eléments non-récurrents significatifs de (97) M€, comprenant les frais de restructuration liés à l’intégration et au plan Carbonate de Soude 
  • EBIT à 223 M€ contre 474 M€ au T2’12 (173 M€ en IFRS contre 441 M€ au T2’12) 
  • Résultat net part du Groupe à 148 M€ contre 239 M€ au T2’12 (IFRS : 109 M€ contre 217 M€ au T2’12) ; résultat par action de 1,79 € contre 2,88 € l’an dernier   
  • Free Cash Flow de 71 M€ ; Dette Nette à 1 572 M€, en hausse de 259 M€ par rapport au T1’13 
Citation du CEOAu deuxième trimestre, Solvay a continué de faire face à des conditions de marché difficiles. De plus, deux phé¬nomènes importants ont pesé sur nos « moteurs de croissance »: un déstockage temporaire dans les dérivés de guar et la décision de quelques-uns de nos clients de reporter certains investissements. Dans ce contexte, le Groupe avance avec détermination dans ses programmes de transformation pour améliorer sa compétitivité, en particulier dans le carbonate de soude et le polyamide. La préparation de notre projet de joint-venture avec Ineos dans les chlorovinyls progresse favorablement et, sous réserve de l’approbation des autorités de concurrence, nous pensons finaliser l’opération d’ici la fin de l’année. Ces plans d’actions, qui contribueront à transformer en profondeur notre portefeuille d’activités, représentent une étape décisive dans l’atteinte de nos objectifs 2016.Perspectives

Nous percevons de légers signes d’amélioration qui restent à confirmer dans notre carnet de commande. Dans un contexte économique plus difficile, Solvay est confiant dans sa capacité à générer un REBITDA en 2013 comparable à celui de l’an dernier, corrigé des effets liés aux prix exceptionnels du guar et aux ventes de cré-dits carbone (soit 190 M€ en 2012). Nos efforts continus en matière d’excellence opérationnelle et l’accélération de la transformation du Groupe nous permettront de repartir sur une base solide dès qu’une amélioration de la demande se concrétisera.