Bruxelles, le 26 juin 2014 --- Solvay et INEOS viennent de signer un accord définitif portant sur la création d’un acteur majeur dans les chlorovinyls, qui sera baptisé INOVYN™. Cette coentreprise devrait être opérationnelle en fin d’année, après les cessions d’actifs demandées par la Commission européenne. D’ici à la finalisation de l’opération, Solvay et INEOS continueront à exercer leurs activités de manière strictement indépendante. 

« Grâce à cet accord, nous pouvons désormais créer un acteur compétitif de taille mondiale qui,  fort de ses actifs industriels de très bonne qualité et de ses nombreuses synergies, sera mieux armé pour faire face à un environnement difficile en Europe», explique Jean-Pierre Clamadieu, Président du Comité Exécutif de Solvay. « C’est une nouvelle étape dans la transformation de Solvay».

Les termes de l’accord ont été simplifiés et adaptés aux remèdes et aux conditions de marché difficiles. Solvay recevra un premier paiement de 175 millions d’euros à la clôture de l’opération et transférera à la joint-venture des passifs pour un montant total de 250 millions d’euros. Solvay sortira d’INOVYN™ après trois ans, délai au terme duquel le Groupe recevra un paiement complémentaire pour un montant attendu de 250 millions d’euros. Le montant définitif de ce paiement complémentaire sera calculé en fonction de la performance opérationnelle (REBITDA) moyenne annuelle de la coentreprise pendant ces trois années, avec un minimum garanti de 75 millions d’euros.

Cette transaction se traduira par une dépréciation comptable d’environ -420 millions d’euros, qui impactera le résultat net part du Groupe au second trimestre 2014. Cette dépréciation, majoritairement non-cash, comprend l’annulation du goodwill de Rhodia à hauteur de -142 millions d’euros alloué à cette activité, des charges de dépréciation différées de -60 millions d’euros, des impôts et autres coûts liés à la mise en œuvre de cet accord pour un total de -70 millions d’euros.

INOVYN™ devrait afficher un chiffre d’affaires proforma 2013 de plus de 3 milliards d’euros. La coentreprise, dont le siège social sera basé à Londres, exploitera 14 sites de production dans huit pays européens. La gouvernance d’INOVYN™ sera partagée de manière égale entre les deux partenaires.

Notes complémentaires

Annoncé l’année dernière, le projet de coentreprise entre Solvay et INEOS a obtenu en mai 2014 l’autorisation de la Commission européenne. Cette approbation est soumise à la mise en œuvre d’un ensemble de remèdes, qui inclut la cession de cinq usines appartenant à Ineos à Tessenderlo (Belgique), Mazingarbe (France), Beek (Pays-Bas), Wilhemshaven (Allemagne) et Runcorn (Grande-Bretagne). 

INOVYN™ rassemblera les actifs de Solvay et d’INEOS sur l’ensemble de la chaîne chlorovinyle qui comprend le PVC, 3ème plastique le plus utilisé au monde, la soude caustique et les dérivés du chlore. Elle s’appuiera sur la qualité des actifs industriels apportés par les deux partenaires, la compétence de leurs équipes et la complémentarité de leurs positions géographiques pour améliorer sa compétitivité.

INOVYN™ sera dirigée par une équipe mixte venant d’INEOS et de Solvay. D’INEOS, Chris Tane sera nommé Directeur général, Mike Maher, Directeur financier et Julie Taylorson, Directrice des achats ;de Solvay, Filipe Constant sera nommé Directeur commercial, Jean-Michel Mesland, Directeur opérationnel et Otto Grolig, Secrétaire général.

Solvay apportera à INOVYN™ ses activités Chlor Chemicals ainsi que les activités de production de PVC détenues par SolVin, réparties sur sept sites de production européens totalement intégrés. Ces sites comprennent notamment cinq électrolyses converties à la technologie à membrane, plus économes en énergie et contribuant à la production durable de PVC.

Kerling, filiale du groupe INEOS et premier producteur de PVC en Europe, apportera l’ensemble de ses actifs de chloro-vinyls répartis sur six sites dans quatre pays européens, parmi lesquels figurent trois grandes unités d’électrolyses à membrane.

Les synergies seront importantes grâce    au partage de bonnes pratiques, à la spécialisation des usines par gammes de produit, à l’optimisation des achats et de l’utilisation des matières premières et de l’énergie, à la réduction des coûts logistiques et de transport et à la combinaison des forces commerciales et marketing.

Cliquer sur le lien suivanthttp://www.ineos.com/afin de visualiser le communiqué de presse d’INEOS sur INOVYN™.

Groupe international de chimie, Solvayaccompagne l’industrie dans la recherche et la mise en œuvre de solutions toujours plus responsables et créatrices de valeur. Il réalise 90 % de son chiffre d’affaires dans des activités où il figure parmi les trois premiers groupes mondiaux. Ses produits servent de nombreux marchés, l’énergie et l’environnement, l’automobile et l’aéronautique, l’électricité et l’électronique, afin d’améliorer la performance des clients et la qualité de vie des consommateurs. Le Groupe, dont le siège se trouve à Bruxelles, emploie environ 29 400 personnes dans 56 pays et a réalisé un chiffre d'affaires de 9,9 milliards d'euros en 2013. Solvay SA (SOLB.BE) est coté à la Bourse NYSE Euronext de Bruxelles et de Paris (Bloomberg: SOLB.BB- Reuters: SOLBt.BR).