L'exploitation du sel

Exploitation du sel

  gisement de sel Click to enlarge
Expérience et maîtrise de Solvay

Le groupe Solvay exploite, dans le monde, des gisements de sel dont plusieurs ont des caractéristiques comparables au gisement de sel en Bresse. Solvay possède une grande expérience en ce domaine et maîtrise la méthode d’exploitation du sel par dissolution.

Une dissolution du sel à 1 kilomètre de profondeur

Solvay exploite un puits de saumure sur la commune de Marboz.

L’extraction du sel à partir de Marboz est réalisée par dissolution, en injectant de l’eau douce ou de la saumure faiblement concentrée, sous pression dans une  conduite. 
Au contact du sel présent dans le puits, le liquide se concentre en sel et est refoulé sous l’effet de la pression vers la surface dans la seconde conduite. 
Cette technique est bien contrôlée et permet de créer des puits de forme prédéfinie. Les études réalisées sur ce type d’ouvrage permettent de garantir la stabilité du puits.

Surveillance de l’exploitation 

L’exploitation de sel est surveillée 24h/24 grâce à des capteurs installés sur les installations qui transmettent les valeurs à une salle de contrôle. 
Le personnel de cette salle de contrôle pilote à distance l’exploitation. 

Ces mesures de surveillance sont renforcées par des tournées sur l'installation.

Des contrôles périodiques permettent de compléter la maîtrise de l’exploitation : 
  • le développement du puits est mesuré à l’aide d’une sonde à ultrasons. Celle-ci permet de connaître parfaitement la forme du puits,
  • le tonnage de sel extrait est calculé à partir du volume de saumure exploité et de la concentration de la saumure.
 

Traitement de la saumure

  bresse-bassins-saumure Click to enlarge
Une fois extraite, la saumure est acheminée vers l’usine de Tavaux dans le Jura, pour être utilisée dans les unités d’électrolyse à membrane.


Épuration de la saumure

L’électrolyse du chlorure de sodium nécessite de traiter la saumure pour retirer les quelques impuretés présentes en solution : calcium, magnésium, sulfates. 

Une première phase d’épuration est effectuée à l’aide de réactifs qui provoquent la précipitation et la décantation du calcium et du magnésium.   

Cristallisation du sel

Une partie de la saumure purifiée est envoyée vers la saline pour la cristallisation du sel par évaporation de l'eau.
L'autre partie de la saumure purifiée est envoyée directement vers les salles d'électrolyse à membrane.
 
Électrolyse du chlorure de sodium

La saumure purifiée reconcentrée avec du sel solide est introduite dans des cellules d’électrolyse fonctionnant suivant le procédé à membrane. Sous l’action de l’électricité, la saumure se décompose et permet d’obtenir du chlore, de l’hydrogène et de la soude caustique liquide.

Utilisation du chlore sur la plateforme de Tavaux

Le chlore est ensuite associé à des produits tels que le méthane, le propylène et l'éthylène et donne naissance à une large gamme de produitschimiques et matières plastiques.