Historique

 

Usine_Solvay_Tavaux_N&B
  • 1925 : La société Solvay décide d'implanter une usine à Tavaux dans le Jura, en raison principalement de la proximité des matières premières, avec le sel de Poligny et le calcaire de Damparis, de la disponibilité de terrains spacieux (terres incultes et marécageuses) et de l'existence de voies de communication (canal du Rhône au Rhin et chemin de fer)
  • 1930 : Première électrolyse du sel (NaOH)
  • 1932 : Première soudière
  • 1953: Polychlorure de vinyle (PVC) par acétylène
  • 1957 : Chlorométhanes (CLM)
  • 1959 : Eau oxygénée - perborate de soude
  • 1960 : Produits allyliques et glycérine
  • 1963 : Chlorure de Vinylidène (PVDC) Ixan et Pyrolyse C 3
  • 1969 : PVC par éthylène
  • 1979 : Autoclave PVC 120 m3
  • 1986 : Monomère fluorure de vinylidène VF2 
  • 1990 : Polyfluorure de vinylidène PVDF Solef
  • 1992 : Hydrofluoroalcanes (HFA 141b et 142b) et électrolyse à membranes (salle 6)
  • 2001: Cogénération de vapeur et d’électricité (Dalkia)
  • 2003 : Unité industrielle 365mfc
  • 2007: Pilote industriel Epicerol®
  • 2009 : Extensions PVDF  et IXAN / Extensions VF2
  • 2012 : Nouvelle salle d’électrolyse à membrane (Salle 7) / Nouvelle extension de capacité du PVDF 
  • 2013 : Extension de la station d'épuration biologique
  • 2015 : Une coentreprise entre les chimistes Solvay et INEOS, nommée INOVYN, est créée. Le site Solvay de Tavaux devient à compter de cette date une plateforme industrielle, accueillant deux principaux exploitants : INOVYN qui couvre la chaîne des produits chlorovinyliques fabriqués à Tavaux (PVC, soude caustique, solvants chlorés,...) et Solvay Tavaux, centré sur la chimie de spécialités (PVDC, PVDF,...).
  • 2016 : Solvay finalise la vente de sa participation dans INOVYN, mettant ainsi fin à sa coentreprise avec INEOS.