Réduire nos émissions de gaz à effet de serre d’1 Mt CO2

Chez Solvay, nous croyons fermement qu’aucun développement durable ne peut se réaliser au détriment de la planète.

L’engagement de Solvay dans le combat contre le réchauffement climatique.

Solvay dissocie croissance et émissions. En faisant cela, le Groupe affirme sa volonté d’accélérer la transformation de son modèle de chimie durable.

  • Première étape : fixer l’objectif

En 2015, Solvay annonçait un objectif de réduction de l’intensité de gaz à effet de serre (GES)* de ses activités de 40 % sur 10 ans (niveau d’ici 2025 vs 2014).

En 2018, trois ans plus tard, Solvay a développé ses activités tout en diminuant de 32 % son intensité de GES.

  • Deuxième étape : dépasser la moyenne

En septembre 2018, Solvay a franchi une nouvelle étape avec un nouvel objectif – Solvay est en effet déterminé à réduire les émissions totales de GES de ses activités d’1 Mt CO2 d’ici 2025, en comparaison avec le niveau de 2017, à périmètre constant. Un combat efficace contre le réchauffement planétaire requiert en effet une diminution des émissions de GES en valeur absolue.

Solvay sépare ses émissions de GES de ses perspectives de croissance.

Pour atteindre cet objectif, Solvay va intensifier son programme d’efficacité énergétique Solwatt®, en continuant à optimiser ses procédés industriels, en développant des technologies propres et en augmentant la part d’énergies renouvelables de sa production et de son approvisionnement en énergie.

De plus, Solvay a fixé un prix interne pour le CO2 de 25 euros par tonne depuis le 1 er  janvier 2016 pour prendre en compte les défis liés au climat dans ses décisions d’investissement.

Cet engagement place Solvay à l’avant-garde de l’industrie chimique dans le combat contre le réchauffement climatique, en espérant que son niveau d’ambition s’étendra rapidement à l’ensemble de l’industrie.

Un système de reporting structuré des émissions de gaz à effet de serre audité par une tierce partie, ainsi que la réponse aux agences de notation comme le Carbon Disclosure Project, aident le Groupe à axer ses efforts là où ils sont le plus efficaces en matière de réduction de gaz à effet de serre.

*L’intensité de gaz à effet de serre est un ratio entre les émissions de gaz à effet de serre de Solvay et son EBITDA.

Underside panoramic and perspective view to steel glass high rise building skyscrapers


Notre performance 2018

La réduction à -24 % de l’intensité de gaz à effet de serre dépasse l’objectif initial, et Solvay demeure vigilant et déterminé à s’améliorer au fil du temps en définissant des objectifs audacieux pour l’avenir. En même temps, Solvay a fixé l’objectif ambitieux de réduction des émission totales d’1 million de tonnes d’ici 2025.

  • Troisième étape : augmenter la valeur du développement durable

Nous avons encore été plus loin dans l’amélioration de notre réduction des gaz à effet de serre, en associant directement nos objectifs en matière de développement durable à nos objectifs financiers. 

Solvay a approuvé de nouvelles clauses à une facilité de crédit renouvelable existante de 2 milliards d’euros, associant le coût de la ligne de crédit à une réduction des gaz à effet de serre. Solvay a conclu cette mesure d’incitation positive avec son syndicat de neuf banques.

Comment cela fonctionne-t-il ? En septembre 2018, nous nous sommes engagés à réduire les gaz à effet de serre de nos propres activités d’1 million de tonnes d’ici 2025, avec pour référence nos niveaux de 2017, dissociant donc pour la première fois ce nouvel objectif de la croissance de nos profits. Le Groupe prévoit d’obtenir cette réduction grâce à une
amélioration accrue de l’efficacité énergétique et au mix énergétique, ainsi qu’en investissant dans les technologies propres.

Aux côtés de BNP Paribas Fortis, partenaires bancaires à long terme de Solvay, les organismes financiers participant à la facilité de crédit renouvelable sont Citibank, Commerzbank, Crédit Agricole, HSBC, ING, JPMorgan Chase Bank, KBC Bank, The Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ.

Voir le communiqué de presse détaillé.

 

Lettre ouverte au Président des États-Unis

30 CEOs d’importantes sociétés américaines ou ayant des activités significatives aux États-Unis expriment leur soutien résolu à la permanence des États-Unis dans l’Accord de Paris sur le climat.