Je donne la vie et la mort !

Découvert quasiment simultanément par Carl Wilhelm Scheele et Joseph Priestley à la fin de l’époque des lumières, j’ai été baptisé en 1777 par Antoine Lavoisier, qui a compris que j’étais un élément clé de la combustion. Mon nom grec signifie acide.

Figurant parmi les éléments les plus répandus dans l’univers, je suis également le plus abondant dans la croûte terrestre, juste avant  le silicium. Dans la nature, j’existe sous différentes formes : gazeuse dans l’atmosphère, liquide dans l’eau et solide dans la roche. Je suis le principal composant des océans et du sable. 

A l’instar du carbone, je fais partie de la famille des non-métaux dans le tableau périodique. J’ai pour principale caractéristique de réagir avec la grande majorité des autres éléments pour former des oxydes.

Dans l’industrie, je suis essentiellement utilisé pour fabriquer des métaux, notamment l’acier, ainsi que pour produire des substances chimiques. Je suis également employé pour désinfecter l’eau, stériliser le matériel médical ou blanchir les textiles et la pâte à papier. 

A l’origine de la vie, je représente 60 % de la masse du corps humain. Et malgré mon rôle vital dans la respiration des organismes vivants, j'accélère leur vieillissement en formant des radicaux libres qui dégradent leurs cellules. C’est la raison pour laquelle de nombreux produits cosmétiques aux vertus anti-oxydantes visent à neutraliser mes effets néfastes et à préserver la beauté de la peau. 

Je suis l’oxygène.
 

Le pouvoir des peroxydes dans votre vie quotidienne !

Bien qu’invisibles, les peroxygènes sont très présents dans notre vie quotidienne, depuis les aliments et l’eau que nous consommons jusqu’aux produits que nous affectionnons, comme les produits d'hygiène que nous achetons pour notre famille. Solvay fournit des solutions à la fois puissantes et efficaces pour produire  des éléments organiques respectueux de l’environnement. Son impressionnant portefeuille de solutions à base de peroxyde d’hydrogène (H2O2) et d’acide péracétique (APA) trouve de nombreuses applications sur des marchés aussi divers que la pâte et le papier, le traitement de l'eau, l'exploitation minière, l'aquaculture, etc. 

Aseptic packaging

Le rôle de l’eau oxygénée dans les emballages durables