Un processus sûr et contrôlé qui utilise des matériaux naturels

landscape of the White Beaches

En tant qu'entreprise scientifique attachant une grande importance à la durabilité, Solvay contribue à la production de solutions et de matériaux qui bénéficient à la société. Notre propre stratégie de développement durable Solvay One Planet poursuit également une ambition exigeante. Chez Solvay, nous visons toujours à aller plus loin que les seules exigences légales, en nous efforçant à les dépasser.

L'usine Solvay à Rosignano en Italie produit du carbonate de soude depuis plus d'un siècle. Le carbonate de soude est principalement utilisé pour la production de verre et de bicarbonate de sodium. 

L'usine utilise du calcaire naturel comme matière première. Il est issu des carrières voisines de San Carlo, dans la province de Livourne. La poudre de calcaire résultant du cycle de production est ensuite rejetée dans la mer et contribue à la couleur claire des plages mais également à la stabilisation du rivage contre l’érosion. Le site opère ainsi en totale conformité avec les réglementations en vigueur et répond aux normes strictes que Solvay s’impose en termes de santé, sécurité et protection de l’environnement.

Pourquoi la plage de Rosignano est-elle si blanche et son eau si bleue ?

L'usine utilise comme matière première le calcaire naturel des carrières de San Carlo à proximité. La poudre de calcaire résultant du cycle de production est rejetée dans la mer, ce qui contribue à la couleur des plages. La couleur de l’eau est renforcée par la réflexion du soleil sur le fond clair de la mer.

Qu'est-ce que le calcaire ?

Le calcaire est une matière première naturelle utilisée dans la production de carbonate de soude. Elle est totalement non toxique et n'altère pas la qualité de l'eau.

À part le calcaire, qu'est-ce qui est rejeté dans la mer ?

Le rejet est composé de matériaux naturels et inertes, comprenant le calcaire, le gypse, le sable et l'eau de mer qui sont importés dans l’usine. Il est non toxique et non dangereux. 

La plage de Rosignano est-elle toxique ou polluée ?

Les matières en suspension transportées de l'usine Solvay vers la mer sont uniquement des matières naturelles non toxiques et inoffensives. Les autorités compétentes surveillent constamment les plages et la qualité de l'eau de mer, qui est similaire à celle du reste de la côte toscane.

Est-il vrai que le Programme des Nations Unies pour l'environnement a classé Rosignano parmi les sites côtiers les plus pollués ?

Ce classement remonte à 1999 et concerne les 'hotspots' (zones sensibles) du littoral méditerranéen. Les zones sensibles sont évaluées en fonction de l'impact des rejets civils et industriels sur la qualité de l'eau de mer locale, l'eau potable, les activités de loisirs, l'économie et le bien-être social. Au cours des 20 dernières années, beaucoup de choses ont changé. Solvay a beaucoup investi au cours des deux dernières décennies pour améliorer ses processus de production, en faisant un meilleur usage des ressources naturelles, notamment en réduisant la consommation d'eau et d'énergie, en réduisant les émissions dans l'air et dans l'eau et en diminuant la production de déchets grâce à l'amélioration des pratiques de recyclage.

Déchargez-vous des métaux lourds dans le cadre de ce processus ?

Solvay n'utilise ni n'ajoute de métaux lourds dans son processus industriel. Le calcaire, comme de nombreux types de roches ou de pierres, contient naturellement des traces de métaux lourds, mais ceux-ci sont emprisonnés dans  l'état solide du calcaire et ne peuvent pas être absorbés par les organismes vivants, y compris les hommes et les poissons.

Peut-on se baigner dans l’eau ?

La qualité de l'eau - régulièrement testée par les autorités et les agences de contrôle - est totalement sûre et similaire au reste de la côte toscane. Conformément à la législation italienne pour toutes les installations industrielles ou portuaires en Italie, la baignade n'est pas autorisée à moins de 100 mètres en amont et en aval de tout point de rejet. Autrement dit, cette zone n’est pas liée ou déterminée spécialement par les opérations de Rosignano.

Comment ce processus est-il réglementé et surveillé ?

Le renouvellement du permis d'exploitation de Solvay à Rosignano est conditionné à la réalisation d'une étude indépendante et approfondie, tous les deux ans, de tout impact que l'exploitation pourrait avoir sur le milieu marin. L'étude la plus récente a été clôturée en novembre 2020, et conclut qu’aucun impact sur la qualité de l'eau ne résulte des installations de Solvay.

Pourquoi ce système de décharge est-il utilisé à Rosignano ?

Il existe plusieurs techniques acceptables pour éliminer les substances non toxiques et non dangereuses des usines de carbonate de soude, et chacune d'elles a été analysée. L’application du cadre européen des meilleures techniques disponibles (“Best Available Techniques”) dépend des caractéristiques uniques de chaque site. À la suite de dialogues avec les autorités gouvernementales, le rejet en mer a été jugé comme étant la meilleure solution pour Rosignano. En effet, les courants sous-marins permettent au calcaire de ne pas s'accumuler mais au contraire de s’étaler de manière uniforme sur le fond marin. Le sable additionnel qui  revient vers  le rivage et sur la plage contribue à stabiliser le littoral contre un phénomène d’érosion naturelle.

Des normes environnementales strictes

Aerial view of Tuscany coastline, Italy

Nos activités à Rosignano sont en totale conformité avec les réglementations et répondent également à nos propres normes strictes telles que l’application du cadre européen des meilleures techniques disponibles (“Best Available Techniques).

Nous travaillons en étroite collaboration avec les institutions locales pour surveiller la qualité du rivage, de l'eau, de la flore et de la faune. 

Le renouvellement du permis d'exploitation de Solvay à Rosignano est conditionné à la réalisation d'une étude indépendante et approfondie, tous les deux ans, de tout impact que l'exploitation pourrait avoir sur le milieu marin à proximité des installations. L'étude la plus récente a été clôturée en novembre 2020, et conclut qu’aucun impact sur la qualité de l'eau ne résulte des installations de Solvay.  

Les institutions locales et les autorités publiques dont l'ARPAT (Agenzia regionale per la protezione ambientale della Toscana), qui supervise l'usine, et examinent la qualité de l'eau,  confirment que les conditions environnementales à proximité de l'installation, y compris la qualité de  l'eau, sont identiques à celles du reste de la côte toscane.

Surveillance de la qualité de l'eau et de l'environnement

La surveillance est effectuée sur une base quotidienne, bimensuelle, trimestrielle et annuelle.

  • Échantillonnage quotidien des rejets calcaires
  • Évaluation approfondies des rejets tous les deux mois
  • Contrôle trimestriel de la qualité des eaux rejetées et de l'eau de mer par l'ARPAT
  • Contrôle annuel des conditions de baignade par les autorités municipales 


Les institutions locales et les pouvoirs publics dont l'ARPAT (Agenzia regionale per la protezione ambientale della Toscana) confirment que la qualité de l'eau sur les plages de Rosignano est similaire à celle de l’ensemble de la côte toscane.

Études indépendantes sur la sécurité et l'environnement

Plusieurs institutions gouvernementales et universitaires mènent régulièrement des études pour évaluer la sécurité et l'impact environnemental. 

Il s'agit notamment des :

«Studio deam su stabilità » Spiaggia ed erosione », par Dipartimento di Biologia, Università di Pisa (lien vers étude complète en italien)

Notre engagement pour le Développement durable

Aerial view of Solvay’s Rosignano plant

Conformément à nos engagements en faveur du développement durable, nous avons entrepris des investissements importants à Rosignano au cours des 20 dernières années. Ils mettent l'accent sur la réduction de la consommation d'eau douce, la réduction de la consommation d'énergie, la réduction des émissions et l'augmentation du recyclage.

  • Nous avons réduit la consommation d'eau douce de 20% au cours de la dernière décennie. 
  • Depuis 2006, nous avons remplacé 3 millions de mètres cubes d'eau de puits par de l'eau recyclée issue de l'usine municipale de traitement des eaux usées. 
  • En 2018, nous avons consacré 40 millions d'euros à une centrale de cogénération à haut rendement qui nous a permis de réduire les émissions de 40% au cours des deux dernières années tout en produisant la même quantité de vapeur.
  • En 2019, nous avons construit une nouvelle usine de captage, de purification et de liquéfaction de 40 Kt / an de CO2.

 

Pour toute question sur les activités de carbonate de soude de Solvay à Rosignano, veuillez nous contacter : Rosignano.solvay@solvay.com